La Chapelle Notre Dame de la Roquelle


Au début du XIII siècle,on découvrit sur le site rocheux nommé La Roquelle,une image miraculeuse de la Sainte Vierge;c'est pourquoi à cet endroit même on éleva un calvaire.Le légende assure que La Roquelle fut autrefois un lieu de culte païen : des haches et des monnaies gauloises y furent mis à jour.

La Chapelle fut construite en 1593 par les soins de Charles Turgot,Chanoine de la cathédrale,avec la permission du Pape Clément VIII.

L'édifice mesure 16 mètres de longueur pour une largeur de 7 mètres.C'est un édifice fort simple coiffé d'un campanile.La Chapelle de la Roquelle était autrefois un lieu de pèlerinage fort réputé.

Les marins de nos côtes vouaient un culte particulier à Notre Dame de la Roquelle;ils y venaient prier,et des navires votifs étaient suspendus alors à la voûte de la Chapelle.

Marie des Vallées,"La Sainte de Coutances",y vint plusieurs fois avec Saint Jean Eudes.La Chapelle fut remise en état en 1726.

Pendant la Révolution de 1789,la Chapelle devait éviter la destruction demandée par les autorités civiles.Elle fut alors vendue comme bien nationale  et acquise par un Chanoine coutançais qui la revendit en ..... à M Duhamel ,le Maire "urbaniste" de Coutances. Rendue au culte,elle fut inaugurée en grande pompes par les autorités religieuses de Coutances.

Le baron Duhamel meurt en 1808,il est inhumé dans la nef de sa chapelle.En 1922,elle est vendue à l'Association diocésaine. Très abîmée elle est vidée de son vieux mobilier et restaurée.

 

Nous avons plaisir à prendre des photos,nous aimons le département de la Manche,nous aimons partager.....nous sommes des passionnés....Nous nous sommes lancé le défit suivant.......

recenser et photographier chaque Église, Chapelle, Abbaye de la Manche...!!!!

Pages et sites des amis
Sur notre site les photos des amis

Les liens, ci dessus,  vous invitent à découvrir les sites des amis  le thème de leur site ne concerne pas les églises de la Manche. 

Toutefois une visite sur leur site leur fera un grand plaisir.