Régneville sur Mer :Eglise Notre Dame

L'Eglise est le type le plus simple de construction de la fin du XIII .

En 1663 le clocher est décrit en mauvais état ; en 1714 il est couvert de plomb pour le protéger des intempéries car le haut de la tour était "abattu par le tonnerre de tems (sic) immémorial".

Cet accident serait à l'origine du culte de Sainte Barbe à Sainte Barbe, protectrice contre la foudre.



L'église recèle une statuaire exceptionnelle des XIVe, XVe, XVIe et XVIIe siècles. Ces statues sont classées M.H.

 

La Vierge à l'enfant dite Vierge à la Rose du XIVe

Saint Antoine, ermite, ermite de la fin du XVe - début du XVIe

Sainte Catherine du XIVe

Saint Gilles du XVIe



Sainte Marguerite d'Antioche du XVIe

Notre Dame de pitié , groupe en pierre peinte de la fin du XVe - début du XVIe

Saint Jean-Baptiste du XVe

Saint Fiacre du XVIe


Notre Dame de Pitié : groupe en pierre peinte de la fin du XV début du XVI


 

Un ex-voto marin  est suspendu au plafond de l'église par un bout de chanvre.

Le port de Regnéville fut un des plus importants de Normandie au Moyen âge. Les marins y furent nombreux jusqu'à récemment, et l'église conserve la mémoire de leur dévotions. Saint Clément et Saint Gilles sont en effet les protecteurs des navigateurs. 


Détail des bas-reliefs sculptés. Photos de Gilles.... Merci !!!

Merci Christine


~~Retour~~